Curriculum | The International Academy of Osteopathy IAO
 

Curriculum

Les techniques manipulatives rachidiennes en leviers minimums ont été développées par les ostéopathes anglo-saxons et font partie des techniques HVLA (High Velocity Low Amplitude). Leur utilisation ne repose pas sur le modèle de Fryette et permet d’incorporer les dernières données de la science à propos des méthodes diagnostiques et thérapeutiques des médecines manuelles, notamment en biomécanique et en neurophysiologie. Leur utilisation en pratique clinique permet notamment de diminuer l’inconfort et l’appréhension que peuvent avoir certains patients avec les techniques HVLA. Cette approche différente des techniques HVLA apporte aux ostéopathes précision du geste et sécurité du patient et leur permet d’élargir leur champ de compétences.

Objectifs principaux du séminaire

  • Apporter les meilleurs niveaux de preuves scientifiques sur (1) la biomécanique rachidienne, (2) les méthodes utilisées pour diagnostiquer les zones rachidiennes à manipuler et (3) les effets cliniques des techniques manipulatives rachidiennes ; - Maîtriser l’application des techniques manipulatives rachidiennes en leviers minimums ;
  • Intégrer ces techniques dans un plan de traitement ostéopathique au travers de discussions de cas cliniques.

Aspects théoriques

  • Biomécanique rachidienne : les mouvements couplés de rotation et de translation autour des 3 axes ;
  • Signes cliniques et symptômes associés au concept de la lésion manipulable rachidienne : P.A.R.T.S. (Pain-P, Asymetry-A, Range of motion-R, Tissue temperature, texture and tone-T, Special tests-S)
  • Effets spécifiques et non-spécifiques des manipulations vertébrales ;
  • Indications/contre-indications & effets secondaires des manipulations vertébrales.

Aspects pratiques

  • Tests cliniques pour déterminer les zones rachidiennes à manipuler ;
  • Mise en tension pré-manipulative : mise en course interne des tissus mous péri-articulaires & application de mouvements couplés du rachis sur un segment spécifique ;
  • Contrôle du geste manipulatif avec l’importance de l’appui et du contre-appui manuels & l’importance du positionnement du patient et du praticien ;
  • Application du geste manipulatif avec diminution importante de l’amplitude et de la force utilisées ;
  • Articulations présentées : occiput-C1, C1-C2, rachis cervical, jonction cervicothoracique, première côte, côtes supérieures, côtes inférieures, rachis thoracique, jonction thoracolombaire, rachis lombaire, jonction lombosacrée, sacro-iliaque ; - Techniques avec le patient en position assise, sur le ventre, sur le dos et sur le côté.

Aspects cliniques

  • Analyse critique des pratiques techniques et cliniques des participants ;
  • Effets physiologiques associés aux techniques manipulatives ;
  • Intégration des techniques manipulatives en leviers minimums dans un plan de traitement ostéopathique (indications & contre-indications) ;
  • Discussions de cas cliniques présentés par les participants.

Programme détaillé du séminaire

  • A finaliser en fonction des aspects sur lesquels vous souhaiteriez développer (théoriques, pratiques & cliniques) ;
  • A finaliser en fonction des zones anatomiques sur lesquelles vous souhaiteriez insister ;
  • A finaliser en fonction du public (étudiants en formation ou praticiens en exercice).

Support de cours

  • Polycopié du support PowerPoint (en anglais) distribué à l’avance ;
  • Liste complète des articles scientifiques utilisés comme références ;
  • Possibilité de filmer et d’enregistrer mais pour une utilisation exclusivement personnelle (aucune mise en ligne sur Internet).

Qui est Rafael Zegarra-Parodi?

Rafael Zegarra-Parodi est ostéopathe depuis 1997 et est membre du General Osteopathic Council de Grande-Bretagne. Il exerce en libéral dans son cabinet à Paris en France et mène en parallèle une activité d’enseignement et de recherche en ostéopathie. Entre 2012 et 2014, il a travaillé en tant que chercheur à l’A.T. Still University et en tant qu’assistant de cours de techniques manuelles au Kirksville College of Osteopathic Medicine à Kirksville aux USA, le berceau de l’ostéopathie. Il est toujours affilié avec l’A.T. Still Research Institute afin de poursuivre ses travaux sur les effets physiologiques des manipulations vertébrales. Il est également Editeur Associé de l’International Journal of Osteopathic Medicine. Rafael utilise principalement les techniques manipulatives en leviers minimums dans son cabinet et les enseigne depuis 15 ans en France et à l’étranger. Ses principaux centres d’intérêts sont la médecine sportive et la prise en charge des douleurs chroniques et aiguës de l’appareil neuro-musculo-squelettique.